Historique de l'école

L'école La Mission a ouvert ses portes en septembre 1995 avec une population de 33 élèves de la maternelle à la 3e année sous la direction de Sylvie Bergevin. L'école était située dans l'édifice du bureau central de la commission scolaire protestante de St-Albert. De 1996 à 2002, sous la direction de Stella Rouleau, les niveaux 4e à 7e ont été ajoutés. À la fin de l'année scolaire 2002-2003, sous la direction de Monique Holm, il y avait 78 élèves de la maternelle à la 7e année. En septembre 2003, la 8e année a été ajoutée et en septembre 2004, la 9e année. À ses débuts, l’école desservait surtout la population urbaine de St. Albert. De nos jours, l’école dessert aussi les villes de Spruce Grove, Stony Plain et les communautés de Calahoo, Villeneuve, le nord-ouest d’Edmonton et le comté de Sturgeon.

Tout au long de ces années, les parents, le personnel de l'école ainsi que le conseil scolaire ont travaillé fort pour poursuivre leur grand rêve d'avoir leur propre école. Finalement, en avril 2001, le gouvernement de l'Alberta annonce la construction d'une nouvelle école francophone pour Saint-Albert. La construction débute en janvier 2002. Le déménagement au 46 Heritage Drive a eu lieu le 14 octobre 2003. 

En septembre 2006, sous la direction de Claude Viel, la population a augmenté à 160 élèves de la maternelle à la 9e année. En septembre 2009, l'école La Mission redevient uniquement une école élémentaire avec l'ouverture de l'école Alexandre-Taché dans la ville de Saint-Albert qui offre une programmation de la 7e à la 12e année.

En septembre 2015, sous la direction de Nancy Bélanger, la population a augmenté à 190 élèves de la maternelle à la 6e année.

L'école est sous la direction de Stéphan Charron depuis septembre 2017 et compte présentement 220 élèves de la maternelle à la 6e année.